Afficher cette page en : Français Néerlandais
  RECHERCHER

Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
Recherche de A à Z
Professionnels > Production animale > Santé animale > Grippe aviaire > Informations pour les détenteurs amateurs (particuliers)
Grippe aviaire


Informations pour les détenteurs particuliers de volailles

 

Depuis le 13 novembre 2020, plusieurs cas de grippe aviaire hautement pathogène de type H5 ont été constatés chez des oiseaux sauvages en différents endroits, ce qui indique que la grippe aviaire circule bien chez les oiseaux sauvages dans notre pays.

Plus d’informations sur les cas chez les oiseaux sauvages

Le risque de contamination des volailles par les oiseaux sauvages est donc élevé. Des infections par le virus H5 ont d’ailleurs déjà été détectées dans une exploitation avicole professionnelle et chez un détenteur particulier. Des zones de restriction ont été établies autour de ces sites infectés, dans lesquelles des mesures supplémentaires spécifiques ont été appliquées. Ces zones de restriction sont à présent toutes levées. Cependant, toutes les mesures préventives restent en vigueur sur l'ensemble du territoire.

Les détenteurs particuliers de volailles et d’oiseaux, comme les aviculteurs professionnels, sont toujours tenus de confiner ou protéger leurs animaux de façon à éviter les contacts avec les oiseaux sauvages. Concrètement, cela signifie que les volailles et les oiseaux doivent être gardés à l’intérieur ou sous un filet ou un treillis de telle manière que les oiseaux vivant dans la nature ne puissent pas passer à travers ce filet ou ce treillis. De plus, il est interdit d’abreuver les volailles avec l’eau de réservoirs d’eaux de surface et l’eau de pluie accessibles aux oiseaux sauvages.

Il ne sera pas possible d'assouplir cette mesure tant que la menace d'infection par les oiseaux sauvages restera élevée. Chaque détenteur doit donc tenir compte du fait que cette situation pourrait durer jusqu'au printemps 2021.

Les rassemblements de volailles et d'autres oiseaux captifs, autres que les marchés publics, sont interdits, à l'exception des expositions et concours de volailles de détenteurs particuliers et d'autres oiseaux captifs sans changement de responsable, à condition que les volailles ou autres oiseaux présents aient été confinés ou protégés de façon à rendre impossible le contact avec des oiseaux sauvages pendant les dix jours qui précèdent la venue au rassemblement. L’organisation des rassemblements est cependant dépendante des mesures prises dans le cadre de la lutte contre le covid.


Vigilance


Lorsqu'un détenteur particulier remarque des symptômes sévères chez ses animaux (augmentation de la mortalité, baisse soudaine de la consommation alimentaire, symptômes respiratoires ou nerveux), il est toujours conseillé de contacter un vétérinaire.

La mortalité des oiseaux sauvages peut, comme toujours, être signalée via la ligne grippe (voir numéro ci-dessous).


Vous trouverez plus d'informations à ce sujet sur: http://www.favv.be/professionnels/productionanimale/santeanimale/grippeaviaire/oiseauxsauvages.asp
http://www.favv.be/professionnels/productionanimale/santeanimale/grippeaviaire/

Ligne grippe:
0800 99 777

 

 

 

 

 

 

Notre mission est de veiller à ce que tous les acteurs de la chaîne fournissent aux consommateurs et les uns aux autres une assurance optimale que les aliments, les animaux, les plantes et les produits qu’ils consomment, utilisent ou détiennent sont fiables, sûrs et protégés, maintenant et à l’avenir.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 07.01.2021    |   Haut de la page
Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Notre politique de cookies   |   Déclaration sur l'accessibilité   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA - Tous droits réservés   |   Extranet