Afficher cette page en : Français Néerlandais Allemand
 
  RECHERCHER
 

Recherche de A à Z

Point de contact
0800 13 550

Accueil Consommateurs > Vie pratique > Achats > Dates de péremption > Comment lire une date de péremption ?

CONSOMMATEURS
Point de contact Rappels de produits Avertissements (allergènes) Communiqués de presse Nos aliments Vie pratique Que fait l'AFSCA pour les consommateurs ? Incidents de sécurité alimentaire Publications Vidéos A propos de l'AFSCA Utiles   - Offres d'emploi
  - Liens utiles
COMITES
Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique
PROFESSIONNELS
Comment lire une date de péremption ? Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 26.05.2016


Les rayonnages des magasins débordent de produits et aliments en tous genres. Difficile parfois de faire un bon choix, mais comprendre correctement les étiquettes simplifie la vie…

Il existe deux types de dates de péremption : la date de durabilité minimale (DDM) et la date limite de consommation (DLC).

Avec la date de durabilité minimale (DDM) : « à consommer de préférence avant le (ou fin) », le fabricant garantit que les aliments seront d’une qualité irréprochable jusqu’à la date de péremption. Ils peuvent encore être consommés après cette date, à condition d’être conservés dans de bonnes conditions et que leur emballage ne soit pas endommagé.

Par exemple : pâtes fraîches, biscuits secs, boîtes de conserve, lait UHT, chocolat,…

AFFICHE

Vérifiez donc la qualité de l’emballage (absence de coups dans les boîtes de conserve, herméticité, …), ainsi que l’aspect, l’odeur et le goût de l’aliment.

Quant au magasin, il peut continuer à vendre les produits au-delà de cette date, mais c’est alors lui qui en endosse la responsabilité. Des directives ont été publiées pour les banques alimentaires et les associations caritatives pour qu’elles puissent distribuer leurs produits en limitant autant que possible le gaspillage tout en assurant un niveau élevé de sécurité alimentaire.

Les denrées alimentaires microbiologiquement très périssables (viandes, poissons frais, plats préparés, légumes prédécoupés, etc.) sont susceptibles, après une courte période, de présenter un danger immédiat pour la santé humaine. La date de durabilité minimale est donc remplacée par la date limite de consommation (DLC) : « à consommer jusqu’au…. ». Tous ces produits se trouvent dans les rayons réfrigérés des magasins. Une fois la date dépassée, ces aliments ne peuvent plus être vendus.


Lorsqu'une date limite de consommation apparaît sur l'étiquette (« à consommer jusqu'au »), soyez vigilant!
Au-delà de la date, ne consommez plus les aliments.
De plus, dès que l'emballage est ouvert, la garantie de conservation disparaît. La denrée alimentaire redevient alors un produit périssable à court terme et la date de conservation indiquée n'est plus d'application. Ainsi, le lait UHT peut être conservé pendant des mois à température ambiante lorsque l'emballage n'a pas été ouvert, mais, une fois le carton ouvert, il doit être placé dans le frigo et consommé rapidement.


Circulaire relative aux dates de péremption


Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés.   |   Extranet