Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
 
Accueil > Professionnels > Production animale > Animaux > Santé animale > E.S.T. > Directives spécifiques
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 

Directives spécifiques de l'AFSCA concernant les encéphalopathies spongiformes transmissibles (E.S.T.)


Plus d'obligation pour soumettre des bovins sains abattus à un test rapide d’ESB

Vu l’évolution favorable de l’épidémie d’E.S.B. au cours des dernières années, la Commission européenne a pris la décision de ne plus obliger un test rapide d'ESB chez les bovins sains abattus. Pour les bovins qui ont subi un abattage d’urgence en dehors de l’abattoir et les cadavres, la limite d’âge reste fixée à 48 mois. Cette modification s’applique uniquement aux bovins nés dans un des 25 Etats membres européens (UE-28 à l’exception de la Croatie, la Roumanie et la Bulgarie). En ce qui concerne la détection des suspicions cliniques, aucun changement n’est à signaler.

Cette décision est entrée en vigueur le 1er janvier 2013.

Voir la circulaire du 01/01/2013 relative au dépistage de l´E.S.B. dans les abattoirs par les tests de diagnostics rapides.



Surveillance des E.S.T.
 
Elimination des matériels à risque spécifiés (M.R.S.)
 
Statut de résistance aux E.S.T. pour les races ovines






Surveillance des E.S.T.

Scénario E.S.B. (PDF) (Juillet 1997).

Surveillance passive ou clinique dans les abattoirs

Circulaire du 02/09/2009 relative à l'épidémiosurveillance clinique ou "passive" des E.S.T. et de la rage dans les exploitations.

Surveillance active par les tests de diagnostic rapides dans les abattoirs
Circulaire du 01/01/2013 relative au dépistage de l´E.S.B. dans les abattoirs par les tests de diagnostics rapides.

Surveillance active par les tests de diagnostic rapides dans les salles d’autopsie
Circulaire du 01/10/2010 concernant les autopsies des cadavres de bovins

 






Elimination des matériels à risque spécifiés (M.R.S.)


Abattoirs et ateliers de découpe

- Retrait et gestion des M.R.S. dans les abattoirs et les ateliers de découpe – Application des Règlements (CE) N° 999/2001 du 22 mai 2001 et (CE) N° 1774/2002 du 03/10/2002 

Circulaire relative à l’élimination des matériels à risque spécifiés (M.R.S.)


- Entreposage temporaire de peaux issues de bovins en l’attente du résultat du test de diagnostic rapide de l’E.S.B. :
Circulaire du 04/01/2005 aux exploitants des abattoirs de bovins, usines de transformation de catégorie 1 où sont produites des peaux de bovins, usines de produits techniques où sont transformées des peaux de bovins et établissements intermédiaires de catégorie 3 où sont entreposées des peaux de bovins

Débits de viande
Dans les débits de viande ayant une autorisation d'éliminer les MRS, cette opération doit être effectuée selon les "Recommandations pour le personnel des abattoirs, ateliers de découpe et boucheries dans le cadre Encéphalopathie Spongiforme Transmissible" du Conseil Supérieur d'Hygiène





Statut de résistance aux E.S.T. pour les races ovines

Circulaire du 05/10/2015 relative aux statuts différents de tremblante classique





Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 19.05.2016   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet