Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER
 

Recherche de A à Z

Point de contact
0800 13 550

Accueil Consommateurs > Que fait l'AFSCA pour les consommateurs ? > Contrôles des bagages des voyageurs en provenance de pays non européens

CONSOMMATEURS
Point de contact Rappels de produits Avertissements (allergènes) Communiqués de presse Nos aliments Vie pratique Que fait l'AFSCA pour les consommateurs ? Incidents de sécurité alimentaire Publications Vidéos A propos de l'AFSCA Utiles   - Offres d'emploi
  - Liens utiles
COMITES
Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique
PROFESSIONNELS
Contrôles des bagages des voyageurs en provenance de pays non européens Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 07.02.2014


465 kg de denrées alimentaires saisies en 2012 dans les bagages de voyageurs provenant de pays extérieurs à l’Union européenne et se rendant en Belgique !
En collaboration avec les douanes, l’Unité nationale d’Enquête (UNE) de l’AFSCA a en 2012 intensifié les contrôles des denrées alimentaires importées par les voyageurs depuis des pays situés hors d’Europe. Le nombre de notifications portant sur des importations depuis ces pays est en effet en augmentation : plantes et animaux vivants (espèces parfois menacées), viande, fruits, … L’importation de tels produits est interdite en raison des risques sanitaires (citons par exemple le risque d’introduction de nouvelles maladies animales).



Sanctionner mais aussi sensibiliser !

Outre l’AFSCA et les douanes, l’Agence des médicaments et le SPF Santé publique ont aussi pris part à cette action, surnommée l’action ‘EBOLA’. L’objectif était d’intervenir de façon répressive à l’encontre des importations illégales ou non autorisées de produits via les bagages des voyageurs en provenance de pays non européens, mais également de sensibiliser les voyageurs et de les inciter à ne pas ramener dans leurs valises des produits non autorisés (ou des produits autorisés mais en trop grande quantité).

Ces contrôles se sont déroulés environ une fois par mois, dans les aéroports de Zaventem (9 contrôles) et de Gosselies (3 contrôles).


Que peut-on en retenir ?

Des produits importés illégalement peuvent être présents sur tous les vols en provenance de pays non européens. Il est donc important que les différentes autorités compétentes (AFSCA, douanes, Agence des médicaments, Santé publique) continuent leurs contrôles. En 2013, ces contrôles seront non seulement poursuivis mais aussi étendus. Une attention particulière sera accordée au contrôle des importations d’animaux domestiques, pour éviter l’introduction de la rage, une maladie encore mortelle chez l’homme et l’animal. L’AFSCA met en garde régulièrement les voyageurs à ce propos, notamment dans son Bulletin.

Enfin, il sera indispensable de poursuivre la sensibilisation, non seulement des voyageurs mais aussi des compagnies aériennes, des gestionnaires d’aéroport et des agences de voyage.


Les résultats

Nous pouvons en conclure que les bagages des voyageurs renferment beaucoup de produits illégaux, c’est en tout cas ce qu’il ressort des contrôles.

Nb. de voyageurs Quantité totale Description
5 107 kg Trop grande quantité de poisson (plus de 20 kg par personne)
13 56 kg Denrées alimentaires d’origine animale (fromage, yaourt, beurre, oeufs,…)
24 66 kg Viande (chèvre, rongeurs exotiques, antilope, singe, volaille,…)
15 29 kg Fruits et légumes interdits (citronnelle, mandarines avec feuilles,…)
6 207 kg Fruits sans certificat


En outre, cinq animaux domestiques dont les documents n’étaient pas conformes à la réglementation ont été interceptés.
Des médicaments et des cosmétiques illégaux ont également été découverts.


Source : Bulletin AFSCA n°53, page 3.



Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés.   |   Extranet