Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
 
Professionnels > Exportation pays tiers > Animaux vivants, sperme, embryons, oeufs à couver et ovocytes > Maroc
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Service de médiation Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Exportation pays tiers


Animaux vivants, sperme, embryons, oeufs à couver et ovocytes


Maroc

Chevaux pour l'importation définitive

Certificat
EX.VTL.MA.02.02 (PDF) (29/07/2008)
   
Instructions
RI.MA.02.02 (PDF) (05/08/2013)
   
   
Chevaux pour l'importation TEMPORAIRE
   
Certificat
EX.VTL.MA.03.02 (PDF) (29/07/2008)
   
Instructions
RI.MA.03.02 (PDF) (05/08/2013)
   
   
MAROCCO ROYAL TOUR et salon du cheval (edition 2019)
   

Certificat

Modèle propre au pays

   

Instructions

Préalablement à la certification :

l’opérateur informe l’ULC du moment prévu pour le nettoyage et la désinfection du moyen de transport à destination du lieu de chargement (afin qu’un contrôle aléatoire puisse être réalisé) et des produits utilisés. Il doit prendre contact avec son ULC pour connaitre les délais d’application.

Lors de la certification :

l’opérateur met les documents suivants à disposition de l’agent certificateur

  • une déclaration d’un vétérinaire agréé attestant les exigences liées à la résidence en Belgique et à l’absence de maladies qui ne sont pas à déclaration obligatoire
  • le passeport reprenant les vaccinations du cheval
  • les résultats des analyses effectuées conformément aux exigences du certificat.

Il peut être dérogé à l’exigence de vaccination contre la rhinopneumonie équine. Si le cheval n’est pas correctement vacciné contre cette maladie, l’agent certificateur biffe les mots « rhinopneumonie équine » dans le point 2.f du certificat.

(26/07/2019)

Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 30.07.2019  |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet