Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER
 

Recherche de A à Z

Point de contact
0800 13 550

Accueil Consommateurs > Nos aliments > Produits laitiers > Le lait cru

CONSOMMATEURS
Point de contact Rappels de produits Avertissements (allergènes) Communiqués de presse Nos aliments Vie pratique Que fait l'AFSCA pour les consommateurs ? Incidents de sécurité alimentaire Publications Vidéos A propos de l'AFSCA Utiles   - Offres d'emploi
  - Liens utiles
COMITES
Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique
PROFESSIONNELS
Le lait cru Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 31.10.2016


LaitLe lait cru doit de préférence être bouilli.
Des agents pathogènes peuvent être présents dans le lait cru. Ces agents peuvent être à l’origine d’infections alimentaires. La plupart des infections alimentaires dues à du lait cru sont causées par Campylobacter, E.coli et Salmonella. Dans certains cas, Listeria peut également être ajouté à cette liste. Le Comité scientifique de l’Agence alimentaire a examiné les risques et les bénéfices de la consommation de lait cru de vache en Belgique ainsi que l’effet d’un traitement par la chaleur.


Le consommateur doit être bien conscient de la nécessité de faire bouillir le lait cru avant de le consommer. Cette recommandation est toujours d’actualité : de plus en plus d’exploitations de vaches laitières installent des distributeurs automatiques pour la vente directe de lait au consommateur. Il est donc également très important que ces automates soient bien gérés et que des informations claires soient fournies au consommateur.

La législation stipule que les mentions “lait cru” et “porter à ébullition avant consommation” doivent être reprises sur les distributeurs automatiques pour la vente de lait de ferme et qu’un agriculteur qui sert le client avec du lait provenant directement du tank de refroidissement doit en informer verbalement le consommateur.

LaitLe risque d’une intoxication alimentaire existe surtout pour les groupes à risque comme les jeunes enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées ou malades. C’est pourquoi ces groupes à risque doivent éviter de boire du lait cru.

En faisant bouillir le lait, on obtient un produit sûr pour la consommation !

Pour plus d'infos, lisez l' " Evaluation des risques et bénéfices de la consommation du lait cru d'espèces animales autres que les vaches" (avis 11-2013 du Comité scientifique de l'AFSCA).


Source : Bulletin AFSCA n°46, page 2.


Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés.   |   Extranet