Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER
 

Recherche de A à Z

Point de contact
0800 13 550

Accueil Consommateurs > Nos aliments > Desserts, confiseries,... > La bûche de Noël... Un mets de choix

CONSOMMATEURS
Point de contact Rappels de produits Avertissements (allergènes) Communiqués de presse Nos aliments Vie pratique Que fait l'AFSCA pour les consommateurs ? Incidents de sécurité alimentaire Publications Vidéos A propos de l'AFSCA Utiles   - Offres d'emploi
  - Liens utiles
COMITES
Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique
PROFESSIONNELS
La bûche de Noël... Un mets de choix ! Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 01.12.2016


Bûche de NoëlDécembre annonce les nuits longues, les jours froids et venteux. Mais décembre est surtout le mois des fêtes.
Le 24 décembre, nous partageons un repas festif dont le dessert est pour beaucoup la célèbre bûche.


Traditionnellement, la bûche est un gâteau roulé à base de crème au beurre. Mais au fil du temps, l’imagination des pâtissiers n’a fait que diversifier les textures et les ingrédients ainsi que les arômes. La bûche est aujourd’hui à base de crème au beurre, de crème fraîche, de chocolat, de crème glacée… Il y en a pour tous les goûts.

Bûche de NoëlPour que ce dessert termine harmonieusement votre repas de Noël, respectez certaines règles élémentaires d’hygiène .

Les pâtisseries contenant des produits à risque, comme la crème fraîche, les oeufs crus, la crème pâtissière, la crème glacée, doivent être préparées en respectant des mesures d’hygiène rigoureuses. Soyez vigilant quant à la fraîcheur des ingrédients, vérifiez les dates de péremption. Les matières premières doivent être conservées en dessous de 7°C dans un frigo propre et muni d’un thermomètre aisément lisible.

Lors de la préparation, le pâtissier, qu’il soit professionnel ou amateur, doit avoir des mains propres et travailler sur une table de travail propre. En cours de travail, les déchets, comme les coquilles d’oeufs, doivent être éliminés directement.

Lorsque la bûche est terminée, placez la directement au frigo. Il est impératif que ce dessert atteigne une température à coeur de 10°C après 2 heures et de 7°C après 24h. La bûche glacée doit être conservée à -18°C.

Bûche de NoëlCes mesures d’hygiène permettent de réduire considérablement la multiplication bactérienne qui pourrait rendre le dessert impropre à la consommation.

Noël est une fête, soyez vigilant pour qu’elle le reste.

Bonnes fêtes !


Source : Bulletin AFSCA n°46, page 7.


Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés.   |   Extranet