Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER
 

Recherche de A à Z

Point de contact
0800 13 550

Accueil Consommateurs > Vie pratique > Autres > Maladie hémorragique du lapin (RHD)

CONSOMMATEURS
Point de contact Rappels de produits Avertissements (allergènes) Communiqués de presse Nos aliments Vie pratique Que fait l'AFSCA pour les consommateurs ? Incidents de sécurité alimentaire Publications Vidéos A propos de l'AFSCA Utiles   - Offres d'emploi
  - Liens utiles
COMITES
Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique
PROFESSIONNELS
Maladie hémorragique du lapin (RHD) Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 03.11.2016


LapinLa maladie hémorragique du lapin (Rabbit Haemorragic Disease - RHD) a été identifiée pour la première fois en Europe en 1984 dans des populations de lagomorphes (c.-à-d. de lièvres et de lapins) domestiques et sauvages.


Qu’est-ce que la RHD ?

Il s’agit d’une maladie mortelle chez les lapins et les lièvres, fortement contagieuse et causée par un virus. Le virus identifié en 1984 était le « RHDV-1 ». Il provoque des symptômes cliniques de type hémorragique et peut être à l’origine d’une forte mortalité dans les populations de jeunes lapins. La vaccination contre RHDV-1 est effectuée aujourd’hui de manière routinière et la maladie est actuellement sous contrôle dans la faune domestique.

Cependant, en juillet 2016 , un nouveau variant de ce virus, le « variant – 2 » ou « variant – 2010 » a été mis en évidence en Belgique, dans quelques élevages en Flandre ainsi que dans la faune sauvage. Ce variant génétiquement distinct de RHDV-1 avait déjà été isolé en France en 2010 (1er cas historique), en Allemagne en 2014 et en Hollande en 2015. En 2013, des lapins sauvages, analysés par le Réseau faune Sauvage de Wallonie, se sont également révélés porteurs de RHDV-2.

Pour ce qui concerne spécifiquement le virus RHDV- 2, la période d'incubation dure généralement de 48 à 72 heures, avec des signes cliniques peu spécifiques : anorexie, difficultés respiratoires, saignements des narines, bleuissement des muqueuses et des oreilles, …

Cette maladie contagieuse n’est pas transmissible à l’homme et ne fait pas partie de la liste des maladies qui doivent obligatoirement être déclarées à l’AFSCA (selon l’arrêté royal du 3 février 2014). Les mesures de prévention et de lutte se font donc uniquement sur base volontaire.


Existe-t-il un traitement ?

Il n’existe pas de traitement contre cette maladie.


Que pouvez-vous faire concrètement ?

Les mesures de lutte conseillées sont la mise en quarantaine des animaux infectés/suspects et le gel de tout mouvement en provenance ou à destination d’un élevage infecté.

Evitez aussi les contacts directs et indirects avec les lapins sauvages afin de ne pas provoquer la contamination à partir de la faune sauvage souvent porteuse de ce virus.

La vaccination reste le moyen le plus sûr de protéger les animaux sensibles. Le vaccin contre le variant 1 de RHD n’offre toutefois pas de protection contre le variant 2. Il n’y a aucun vaccin dirigé contre le variant 2 enregistré en Belgique, mais les vétérinaires peuvent se le procurer en France et en Espagne.

Il est également vivement suggéré aux éleveurs de faire vacciner leurs animaux s’ils sont destinés à la vente ou s’ils doivent participer à des concours ou autres rassemblements. De même qu’il est conseillé aux organisateurs de telles manifestations de rendre la vaccination obligatoire pour tous les lapins qui participent à l’événement.


Conclusion

Si vous élevez des lapins, respectez les mesures de lutte conseillées et les précautions de biosécurité de base. Et si vous constatez un taux anormal de mortalité de vos lapins ou si vous souhaitez de l’aide pour mettre sur pied une stratégie de prévention efficace, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire.


Source : D'après le Bulletin AFSCA n°66, pages 4 & 5.



Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés.   |   Extranet