Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
 
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Etat des lieux - contamination de poudre de ...
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Communication


Etat des lieux - contamination de poudre de lait de Lactalis, France (15/01/2018)

Rappel des faits

Fin décembre 2017, L’AFSCA était informée par ses homologues français que de la poudre de lait pour nourrissons fabriquée sur un site de production de Lactalis en France était potentiellement contaminée par une bactérie -Salmonella agona- (plus d’une vingtaine d’enfants étaient tombés malades en France suite à la consommation de ce lait en poudre). Par la même occasion, l’AFSCA était également informée que les produits concernés devaient être retirés des rayons et rappelés auprès des consommateurs. En Belgique, seuls quelques lots avaient été distribués sur le marché et ce, uniquement via certaines pharmacies.

Les informations officielles transmises par les Autorités françaises ont donc permis à l’AFSCA et à ses collègues de l’AFMPS, l’Agence belge des médicaments, de retirer du marché belge les quelques lots incriminés. Le consommateur en Belgique en avait directement été averti. Ceux faisant des achats dans des magasins en France avaient en outre reçu le conseil de se renseigner sur le site web des Autorités françaises dans le cas où ils auraient acheté de tels produits.


Actualité

Fin de semaine passée, l’entreprise Lactalis a pris la décision, sur initiative propre, de rappeler l’ensemble des lots fabriqués sur le site de production concerné par la contamination. Il s’agit ici d’une décision propre à l’entreprise et non d’une nécessité d’ordre de santé publique. Les Autorités françaises auraient en outre contacté l’ensemble des Autorités sanitaires des Etats membres si tel était le cas. L’ensemble des lots est donc rappelé commercialement par la société Lactalis.

Ces derniers événements ont engendré une certaine confusion aussi bien en France que dans d’autres Etats européens, dont la Belgique. L’AFSCA ne peut que regretter cette situation ainsi que les méthodes de travail de la société Lactalis. L’AFSCA suit la situation de très près et de nouveaux contacts ont aujourd’hui encore été pris avec les Autorités françaises.

L’AFSCA continuera à suivre ce dossier de près et à informer la population belge. Pour rappel, en Belgique, les 2 seuls produits suspectés d’avoir été contaminés ont été retirés des pharmacies belges fin décembre 2017.


Les consommateurs ayant des questions peuvent contacter le Point de contact de l’AFSCA au 0800/13.550 en journée ou via email à pointdecontact@afsca.be

Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 15.01.2018   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet