p AFSCA - Communiqué de presse sectorielle : Situation sanitaire tuberculose bovine et fièvre catarrhale ovine en Belgique


Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
 
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications >Situation sanitaire tuberculose bovine et...
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Service de médiation Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Communiqué de presse sectoriel


Situation sanitaire tuberculose bovine et fièvre catarrhale ovine en Belgique (08/12/2017)

1. TUBERCULOSE BOVINE – 4e et 5e foyers.

Le 29 novembre et le 1er décembre 2017, un 4e et un 5e foyer de tuberculose bovine ont été confirmés.
Le 4e foyer concerne une exploitation de « bovins viandeux - d'engraissement de bovins - étable de négociant – exportateur » qui se situe en Flandre occidentale et qui comptait environ 200 bovins.
Le 5e foyer concerne une exploitation de « bovins viandeux - d'engraissement de bovins » qui se situe dans le Limbourg et qui comptait environ 40 bovins.

Les foyers 2 à 5 ont tous été découverts dans le cadre de l’enquête épidémiologique initiée suite à la constatation du premier foyer dans la province d’Anvers, fin juillet 2017. Parmi les 5 foyers, 2 exploitations sont également actives dans le commerce de bétail. De ce fait, un très grand nombre d’exploitations de contact ont été reprises dans l’enquête épidémiologique.


2. FIÈVRE CATARRHALE – pas encore de zonage en Belgique.

L’enquête française faisant suite au récent foyer de fièvre catarrhale de sérotype 8 découvert en Moselle le 03 novembre 2017 n’a actuellement démontré aucune circulation virale.
Aucune zone réglementée n’a été définie en Belgique suite au cas de la Moselle situé à moins de 150 km de nos frontières.

À ce jour, il n’existe encore aucune zone réglementée en Belgique, mais la situation peut changer à tout moment, aussi bien suite aux constatations faites en France que suite à l’apparition du virus en Belgique (il existe notamment un risque d’importation du virus via le commerce de bétail !).
L’AFSCA continue dès lors de recommander la vaccination des animaux contre la fièvre catarrhale et la plus grande prudence pour les mouvements de bétail en provenance des zones réglementées.

Pour davantage de détails sur la fièvre catarrhale : voir la newsletter n°207 de novembre 2017:
http://www.afsca.be/newsletter-da-vt/newsletter207_fr.asp

Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 08.12.2017   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet