Afficher cette page en : Français Néerlandais
 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
Plan du site
 
Professionnels > Publications > Communiqués de presse & Communications > Grippe aviaire : prolongation du confinement...
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Communiqué de presse


Grippe aviaire : prolongation du confinement pour les volailles des détenteurs professionnels (07/04/2017)

Le Ministre de l’Agriculture Willy Borsus prolonge les mesures de prévention contre la grippe aviaire de 10 jours, soit jusqu’au 19 avril inclus. Les détenteurs professionnels de volailles doivent encore confiner leurs animaux au moins jusque-là.

Le Ministre de l’Agriculture, Willy Borsus: « Alors que la circulation du virus de la grippe aviaire a tendance à diminuer, l’analyse de risque menée par nos services et nos experts ne permet pas encore de lever le confinement du secteur professionnel. C’est également le cas dans les pays voisins. En tant que Ministre de l’Agriculture, je me dois de prendre des décisions qui garantissent globalement la santé animale au sein de nos élevages en Belgique. Je suis conscient des difficultés que cette situation engendre pour le secteur. En l’absence de nouveau cas dans les 150 km autour de la Belgique, le confinement pourrait être levé dès le 20 avril. »


Quelle est la situation actuelle ?

Le nombre de contaminations par la grippe aviaire chez les oiseaux sauvages diminue sensiblement. Cela signifie que le virus de la grippe aviaire circule de moins en moins. Cette tendance est perceptible non seulement dans notre pays, où les dernières contaminations recensées remontent à environ 3 semaines, mais aussi dans une zone plus large autour de la Belgique. Bien qu’il reste un certain nombre de zones problématiques ailleurs en Europe où de nouveaux foyers sont encore régulièrement identifiés, cela concerne généralement des contaminations entre les exploitations avicoles et moins de nouvelles contaminations par les oiseaux sauvages.

Pour rappel, la Belgique a connu en février et mars 5 contaminations par le virus H5N8 de la grippe aviaire : une chez un détenteur amateur d’oiseaux d’ornement à Lebbeke et 4 chez des oiseaux sauvages à Oud-Heverlee, Huldenberg, Dilsen-Stokkem et Ottignies.


Que signifie la prolongation des mesures ?

Suite à la prolongation des mesures de prévention, les détenteurs professionnels de volailles doivent confiner leurs animaux au moins jusqu’au 19 avril inclus. Cela peut se faire en gardant les animaux dans un bâtiment fermé ou en les maintenant sous des filets qui empêchent tout contact direct avec des oiseaux sauvages. Une exception est faite pour les oiseaux coureurs (autruches, nandous, émeus, …) : le confinement n’est plus obligatoire bien que vivement recommandé.

Tous les détenteurs professionnels et amateurs doivent encore nourrir et abreuver leurs oiseaux et volailles à l’intérieur ou sous filets.

Enfin, l’utilisation de rapaces pour la chasse reste interdite. Lors de ce type d’activité, le risque de contamination par les oiseaux sauvages est encore jugé trop élevé.

L’ensemble des mesures est consultable sur le site internet de l’AFSCA :
- Toutes les informations concernant la grippe aviaire : www.afsca.be/santeanimale/grippeaviaire/
- Pour les amateurs : www.afsca.be/santeanimale/grippeaviaire/detenteursamateurs.asp



      Personne de contact pour la presse :
      Jean-Sébastien Walhin
      jeansebastien.walhin@afsca.be
      Tél. : 0476 88 50 77


Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 07.04.2017   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet