Afficher cette page en :   Français   Néerlandais   Allemand   Anglais


Moteur de recherche  



Recherche de A à Z
Plan du site
 
Accueil > Comité scientifique > Le baromètre de la sécurité de la chaîne alimentaire > Sécurité alimentaire
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Cellule de vulgarisation Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale Production végétale Vétérinaires indépendants Publications Utiles Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 


Le baromètre de la sécurité alimentaire



 
 
Mesure de la sécurité alimentaire
Résultats
F.A.Q.




Mesure de la sécurité alimentaire

  Au sein du concept de mesure de la sécurité de la chaîne alimentaire, le baromètre de la sécurité alimentaire constitue un premier instrument qui a été développé. La sécurité alimentaire est un terme large et généralement lié à la santé. Bien qu’une alimentation sûre soit une condition importante pour protéger la santé des consommateurs, la relation entre alimentation et santé est bien plus large que la sécurité alimentaire seule. Un régime alimentaire non équilibré, par exemple, peut ainsi causer des diabètes et des maladies cardiovasculaires, et une alimentation trop riche en calories (combinée à un manque d’exercice physique) peut entraîner une surcharge pondérale. Le baromètre de la sécurité alimentaire se limite aux dangers chimiques, physiques et microbiologiques présents dans l’alimentation. Le transfert de ces dangers à l’homme par le biais d’autres sources que l’alimentation (p.ex. exposition par l’air) n’est pas intégré dans le baromètre. Le baromètre de la sécurité alimentaire ne se prononce pas non plus sur l’état de santé de la population.

Le baromètre de la sécurité alimentaire se compose d’un éventail de 30 indicateurs mesurables, soigneusement choisis (les indicateurs de la sécurité alimentaire, ou ISAI), qui traduisent ensemble l’état de la sécurité alimentaire. Les indicateurs englobent tous les maillons de la chaîne alimentaire, à savoir depuis les fournisseurs jusqu’aux consommateurs, et ce tant pour la production belge que pour les importations. Tant les contrôles de produits (quant à la présence de dangers chimiques et biologiques) que les contrôles de processus (inspections et audits) sont intégrés dans l’éventail. L’approche préventive (autocontrôle, notification obligatoire, traçabilité) et les toxi-infections alimentaires sont également intégrées dans le baromètre.
La majeure partie de ces indicateurs sont mesurés dans le programme de contrôle de l’AFSCA, ce qui permet facilement un suivi annuel. Vu que l’impact de ces 30 indicateurs sur la sécurité alimentaire diffère, leur importance relative a été évaluée par différents stakeholders de la chaîne alimentaire, à savoir les managers du risque, le Comité consultatif (incluant des représentants d’autres autorités et des différentes organisations sectorielles et de consommateurs) et le Comité scientifique de l’AFSCA. Ainsi, les indicateurs portant sur les inspections, par exemple, se sont vu attribuer une pondération plus élevée que les indicateurs relatifs à l’acrylamide ou à Salmonella chez les porcs d’engraissement ou les poules pondeuses (Avis 11-2012 du Sci Com).
Un aperçu des différents indicateurs et de leurs facteurs de pondération est donné dans le tableau        « Aperçu des indicateurs de la sécurité alimentaire ». Davantage d’informations sur les indicateurs figurent dans les fiches techniques reprises à l’annexe 3 de l’avis 28-2010 du Comité scientifique.

Un baromètre de la sécurité alimentaire peut donc être établi sur base des résultats des indicateurs de la sécurité alimentaire et de la pondération de l’importance relative de ces indicateurs entre eux. Ce baromètre mesure, sur base annuelle, l’état de la sécurité alimentaire en Belgique et ce par rapport à une année précédente. Le résultat du baromètre doit être exprimé comme étant une comparaison de l’état avec une année précédente car la sécurité alimentaire peut difficilement être exprimée en chiffres absolus. En effet, la sécurité alimentaire dépend notamment des normes ou des limites d’action appliquées au niveau politique, et qui sont susceptibles d’évoluer.

Aperçu des indicateurs de la sécurité alimentaire (ISAI) :

Ref. Type d'indicateur Facteur de pondération
ISAI1: Notification obligatoire en matière de sécurité alimentaire 1,16
ISAI2: Systèmes d’autocontrôle dans le secteur des fournisseurs de la production primaire 0,9 
ISAI3: Systèmes d’autocontrôle dans le secteur de la production primaire 0,71
ISAI4: Systèmes d’autocontrôle dans le secteur de la transformation 1,16
ISAI5: Systèmes d’autocontrôle dans le secteur des cuisines de collectivité 0,79
ISAI6: Inspections de l’autocontrôle dans la chaîne alimentaire 2,06
ISAI7: Inspections de l’infrastructure, de l’installation et de l’hygiène dans les secteurs de la distribution, de l’horeca et des cuisines de collectivité 1,88
ISAI8: Inspections de la traçabilité dans la chaîne alimentaire 1,65
ISAI9: Résidus de pesticides dans les fruits et légumes d’origine belge 0,98
ISAI10: Acrylamide 0,41
ISAI11: Plomb et cadmium dans les fruits et légumes 0,75
ISAI12: Aflatoxine et déoxynivalénol 0,9 
ISAI13: Substances ayant un effet anabolisant, substances non autorisées et médicaments vétérinaires chez les bovins et les porcs 1,5 
ISAI14: Sulfites dans la viande hachée 0,38
ISAI15: Dioxines et PCB de type dioxine dans les produits laitiers et les œufs 0,98
ISAI16: Mercure dans les mollusques, les crustacés et le poisson 0,53
ISAI17: Résidus de pesticides dans les fruits et légumes provenant d’autres pays de l’UE ou de pays tiers 1,39
ISAI18: Colorants interdits 0,53
ISAI19: Dangers chimiques et microbiologiques dans les produits animaux importés destinés à la consommation humaine 1,73
ISAI20: Dioxines et PCB de type dioxine dans les aliments pour animaux 0,94
ISAI21: Matériaux de contact 0,64
ISAI22: Salmonella sp. chez les porcs d’engraissement 0,49
ISAI23: Salmonella sp. chez les poules pondeuses 0,49
ISAI24: Salmonella sp. chez les volailles et les porcs 0,98
ISAI25: E. coli dans les carcasses et les viandes découpées 0,68
ISAI26: E. coli dans les denrées alimentaires 0,71
ISAI27: Listeria monocytogenes dans les denrées alimentaires 0,9 
ISAI28: Toxi-infections alimentaires collectives 1,46
ISAI29: Salmonellose chez l’homme 1,28
ISAI30: Listériose chez l’homme 1,09
Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 25.06.2012   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet