Afficher cette page en :   Français   Néerlandais   Allemand   Anglais

 
  RECHERCHER

Recherche de A à Z
 
Accueil > Comité scientifique > Le baromètre de la sécurité de la chaîne alimentaire > Sécurité alimentaire
Professionnels A propos de l'AFSCA Organigramme Contact Agréments, autorisations et enregistrements Autocontrôle Check-lists "Inspections" Denrées alimentaires Exportation pays tiers Financement de l'AFSCA Importation pays tiers Laboratoires Législation Notification obligatoire Production animale / Santé animale Production végétale Vente à la ferme Vétérinaires indépendants Bio-ingénieurs, ingénieurs industriels, bacheliers et masters indépendants Publications Utiles Cellule de vulgarisation et d'accompagnement Comités Comité consultatif Comité d'audit Comité scientifique Consommateurs

 
 

Le baromètre de la sécurité alimentaire



 
 
Mesure de la sécurité alimentaire
Résultats
F.A.Q.




F.A.Q.

 

Le baromètre de la sécurité alimentaire a pour la première fois été présenté lors du symposium international "Measuring Food Safety and comparing self checking systems" organisé par l’AFSCA à Bruxelles le 17 novembre 2010.
Le baromètre indique que la sécurité alimentaire dans notre pays progresse : + 0,1 % entre 2007 et 2008, + 11,3 % entre 2008 et 2009, + 3,7 % entre 2009 et 2010 et + 1,3 % entre 2010 et 2011.


Qu’est ce que le baromètre de la sécurité alimentaire ?

La baromètre de la sécurité alimentaire est un instrument de mesure développé par le Comité scientifique de l’AFSCA qui permet, sur base annuelle, d’obtenir une idée générale de la sécurité alimentaire dans notre pays et ce en comparaison avec l’année précédente. C’est un instrument de mesure unique pour la mesure et le suivi de la sécurité alimentaire globale en Belgique et c’est une primeur pour l’Europe.



Que mesure le baromètre de la sécurité alimentaire ?

Le baromètre de la sécurité alimentaire mesure l'évolution de la situation de la sécurité alimentaire au cours d’une certaine année et ce, principalement sur base des résultats des activités de contrôle de l’AFSCA.



En quoi consiste le baromètre de la sécurité alimentaire ?

Le baromètre de la sécurité alimentaire se compose d’un panier de 30 indicateurs de sécurité alimentaire qui englobent l’entièreté de la chaîne alimentaire : des fournisseurs au consommateur. Sont repris dans le panier aussi bien les contrôles de produits (quant à la présence de dangers chimiques et biologiques) que les contrôles de processus (inspections et audits). Le baromètre comprend également l’approche préventive (autocontrôle, notification obligatoire, traçabilité) ainsi que l’état de santé de l’homme.



Chaque indicateur de sécurité alimentaire a-t-il un impact équivalent sur la valeur globale du baromètre ?

Les indicateurs ont été pondérés par différents stakeholders et experts de la chaîne alimentaire. Ils ont évalué l’importance relative des indicateurs de sécurité alimentaire individuels dans le baromètre. Les indicateurs qui concernent les inspections dans la chaîne alimentaire se sont vus attribuer une pondération supérieure aux indicateurs ayant, par exemple, trait à Salmonella chez les porcs de boucherie ou les poules pondeuses.



Que peut-on déduire du baromètre de sécurité alimentaire en Belgique ?

La représentation visuelle ne permet pas de déduire immédiatement le niveau absolut de sécurité alimentaire dans notre pays. Les chiffres sous-jacents indiquent toutefois qu’un nombre important d’indicateurs ont de très hautes valeurs (plus de 95% de conformité). Cela signifie que la sécurité alimentaire dans notre pays est de haut niveau.



Pourquoi le baromètre donne-t-il uniquement des résultats à partir de 2007 ?

Il s’est avéré extrêmement difficile de retrouver des données historiques fiables pour tous les indicateurs de sécurité alimentaire. Le contrôle méthodique et basé sur le risque de la sécurité de la chaîne alimentaire est une activité que l’AFSCA a développée ces dernières années et dont les résultats sont tenus et rapportés de manière systématique. Remonter plus loin dans le temps ne fournit que des données sur un trop petit nombre d’indicateurs.



Pourquoi le résultat du baromètre est-il exprimé en comparaison avec la situation de l’année précédente ?

La sécurité alimentaire signifie principalement qu’il n’y a pas de présence nuisible de dangers dans les denrées alimentaires. Lors de la transformation usuelle et de la consommation, ces denrées alimentaires sont donc sûres. Il est toutefois difficile d’exprimer la hauteur de ce niveau de sécurité en chiffres absolus. Cela dépend entre autres des normes ou limites d’action utilisées par la politique et qui peuvent évoluer. C’est pourquoi on a choisi, pour la présentation du baromètre, de toujours faire une comparaison avec l’année précédente.



Où peut-on trouver plus d’informations sur le développement du baromètre ?

Avis 28-2010 du Comité scientifique dans lequel est exposé le concept du développement du baromètre de la sécurité de la chaîne alimentaire.

Avis 11-2012 du Comité scientifique dans lequel les facteurs de pondération pour les indicateurs des baromètres de la sécurité de la chaîne alimentaire, de la santé animale et de la santé végétale (situation phytosanitaire) sont décrits.


Measuring Food Safety - Development of a tool for a general measure for food safety (PDF) : présentation donnée à l’occasion du Symposium international ‘Measuring Food Safety and comparing self checking systems’ (17/11/2010).

Measuring the safety of the food chain in Belgium: development of a barometer : publication Baert K., Van Huffel X., Wilmart O., Jacxsens L., Berkvens D., Diricks H., Huyghebaert A., Uyttendaele M., Food Research International, May 2011, 44:4, 940-950.

Measuring the perceived pressure and stakeholders' response that may impact the status of the safety of the food chain in Belgium : publicatie Baert K., Van Huffel X., Jacxsens L., Berkvens D., Diricks H., Huyghebaert A., Uyttendaele M., Food Research International, August 2012, 48:1, 257-264.




D’autres aspects de sécurité dans la chaîne alimentaire peuvent-ils encore être mesurés ?

Outre le baromètre de la sécurité alimentaire, un baromètre pour la santé des animaux et un baromètre pour la santé des végétaux ont également été développés.

Avis 09-2011 du Comité scientifique dans lequel est exposé le concept du développement du baromètre de la santé animale.

Avis 10-2011 du Comité scientifique dans lequel est exposé le concept du développement du baromètre de la santé végétale (situation phytosanitaire).



Y-a-t-il un lien entre le baromètre de la sécurité alimentaire belge et l’Eurobaromètre pour les risques liés aux aliments ?

Il n’y a pas de lien direct entre le baromètre de la sécurité alimentaire belge et l’Eurobaromètre pour les risques liés aux aliments.
L’Eurobaromètre (PDF) traduit la perception des consommateurs européens quant à l’alimentation et aux risques liés aux aliments et leur confiance vis-à-vis des sources d’informations sur l’alimentation saine et sur la façon d’éviter les risques dans les denrées alimentaires. De l’enquête, il ressort entre autres que 56% des consommateurs belges approuvent la thèse selon laquelle l’alimentation est aujourd’hui plus sûre qu’il y a 10 ans.

Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 08.03.2016   |   Haut de la page


Conditions d'utilisation & disclaimer   |   Copyright © 2002- FAVV-AFSCA. Tous droits réservés   |   Extranet