www.afsca.be       AFSCA - BREXIT
Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
HOME
FR NL



  Voyager avec vos animaux du Royaume-Uni vers la Belgique (et l’Union européenne) Version imprimable   |   Dernière mise à jour le 17.10.2019


1. Chiens, chats, furets

Les conditions d'entrée dans l’Union européenne (UE) dépendent du futur statut du Royaume-Uni (R-U) en ce qui concerne la rage (Rabiës), en d’autres termes du type de liste du règlement d’exécution 577/2013 dans laquelle le R-U sera mentionné :
  • liste dans la partie I de l’annexe II : dans ce cas, seul un passeport européen dûment complété sera requis. Il n'y aura dans ce cas aucune restriction en ce qui concerne le point d’entrée de l'UE ;
    soit
  • liste dans la partie II de l’annexe II : dans ce cas, un certificat sanitaire devra être délivré par un vétérinaire officiel ;
    soit
  • mention dans aucune liste: dans ce cas, outre le certificat sanitaire, un test valide des anticorps antirabiques réalisé au moins 30 jours après la vaccination contre la rage et au moins 3 mois avant le départ sera nécessaire.

Dans les deux derniers cas, les voyageurs doivent entrer sur le territoire de l'État membre avec leur chien, leur chat ou leur furet par les points d'entrée établis par l'État membre concerné afin de se soumettre aux contrôles imposés. Pour la Belgique, les points d’entrée sont les aéroports d'Ostende, Bruxelles Zaventem, Charleroi et Liège.

Une identification à l’aide d'une puce électronique lisible est obligatoire.

Certains États membres tels que Malte, la Finlande et la République d'Irlande (règlement délégué 2018/772) demandent un traitement contre Echinococcus multilocaris appliqué par un vétérinaire et enregistré dans le passeport.

Note importante

Dans ses communications aux États membres, la Commission européenne a indiqué que l'inscription sur la liste n'était pas une priorité. Cela rend un test d’anticorps obligatoire très probable.

En Belgique, vous pouvez faire effectuer ce test à l’Institut Scientifique de Santé Publique (ISP), 14 rue Juliette Wytsman, 1050 Bruxelles. (Tél .: +32 642 51 11, mail: rabies@sciensano.be)

L’entrée de plus de 5 animaux est considérée comme une importation commerciale (sauf pour les chiens d’une même meute importés en vue de l’exercice d'un sport autorisé).
Une importation commerciale ne sera possible qu’aux conditions suivantes :

  • les animaux devront être accompagnés d’un certificat sanitaire et amenés à un poste de contrôle frontalier agréé pour les contrôles obligatoires à l'importation. Seuls les aéroports de Bruxelles-Zaventem et de Liège sont agréés à cet effet.
    et
  • le R-U devra en outre figurer sur l’une des listes suivantes :
    • Annexe I du règlement d'exécution 2018/659 (liste chevaux);
    • Partie I du règlement 206/2010 (liste ongulés);
    • Annexe II du règlement d'exécution 577/2013.



2. Oiseaux

Dans le cadre de la lutte contre l'influenza aviaire, la Commission européenne a imposé des conditions d’importation (décision 2007/25) selon lesquelles un maximum de 5 oiseaux peut être introduit par un même propriétaire. Les oiseaux doivent être pourvus d'une identification correcte et être accompagnés d'un certificat sanitaire tel que prévu par la Décision. Pour ces animaux, la liste des points d’entrée agréés se limite aux aéroports de Bruxelles-Zaventem et de Liège.




3. Animaux autres que chiens, chats, furets et oiseaux

La législation actuelle ne prévoit pas encore de règles harmonisées pour l’importation de ces autres animaux, ce qui signifie que les conditions sanitaires (complémentaires) doivent être édictées par la Belgique.
Une identification en bonne et due forme et une déclaration sanitaire établie par un vétérinaire officiel sont la plupart du temps suffisantes, mais en cas de doute, il convient de contacter l’AFSCA (import@afsca.be).




4. Chevaux à des fins récréatives

Comme l’importation en Belgique (et dans l’Union européenne) des chevaux introduits à des fins non récréatives, l’importation des chevaux à des fins récréatives, devra avoir lieu via un poste de contrôle frontalier agréé pour les chevaux. Le Royaume-Uni devra figurer à l’annexe I du règlement d’exécution 2018/659 (liste chevaux). Étant donné que les chevaux à fins récréatives repartent généralement vers le Royaume-Uni, un certificat sanitaire pour l’admission temporaire devra les accompagner durant leur séjour sur le territoire de l’Union européenne. Cette autorisation est valable pendant 90 jours au maximum.
Le cheval devra avoir été enregistré et avoir fait l’objet d’une identification conforme ou équivalente à celle mentionnée dans les dispositions du règlement d’exécution 2015/262.

Note importante :
Le transport de chevaux doit se faire selon les dispositions du règlement 1/2005 dès qu’une activité économique est associée au déplacement.

Communication de la Commission Européenne sur les voyages des animaux de compagnie (PDF)

 
   
Notre mission est de veiller à la sécurité de la chaîne alimentaire et à la qualité de nos aliments, afin de protéger la santé des hommes, des animaux et des plantes.

Informations générales : Contactcenter Brexit
(Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h à 12h. Mercredi de 13h à 16h30)
02/211 98 98 - brexit@afsca.be
Infos techniques spécifiques :  Unités locales de contrôle (ULC) de l'AFSCA